mercredi 31 décembre 2014

Pain d'épices vegan { sans oeuf et sans lactose }







   En cherchant une recette d'orangettes, je suis arrivée sur le blog de Marie - 100% végétal et j'avais vu ce pain d'épices vegan. Savez-vous qu'il existe un débat sur la recette du pain d'épices, avec ou sans œuf? Les puristes disent sans.


samedi 27 décembre 2014

Orangettes, gourmandises de Noël ou l'alliance orange et chocolat !

Préparation : 30 min (en tout)
Repos : 2 à 3 heures
Cuisson : 20 min (en tout)






    Si vous faites partie des fans de ces gourmandises, je vous incite à les faire vous-même, c'est un peu de travail (plusieurs petites étapes et un peu d'attente) mais rien de compliqué du tout et vous aurez surtout un produit final plus gouteux et (un peu) moins sucré que les orangettes du commerce mais surtout que du naturel!


lundi 22 décembre 2014

Eggnog { lait de poule } boisson américaine de Noël (avec ou sans alcool)

Préparation : 10 min
Cuisson : 15 à 20 min
Repos au frais : 2h





    Il y a 14 ans, j'ai passé une année aux États-Unis après le Bac et j'ai donc goûté aux festivités de Noël et au traditionnel eggnog ("lait de poule"). N'ayant pas l'âge légal du pays pour boire de l'alcool, ma famille d'accueil ne m'avait laissée goûter à la version alcoolisée qu'une seule fois mais, reboire une verre de cette boisson traditionnelle ce weekend m'a replongée 14 ans en arrière en une seconde.

{ En attendant Noël } Lefse, crêpes sucrées norvégiennes à base de pommes de terre (vegan)







    Noël approche et Julia du blog Les Cookines, nouvelle marraine du Foodsista Challenge de ce mois-ci avait choisi pour thème "les recettes cosy de Scandinavie toutes de blanc vêtues"

jeudi 4 décembre 2014

Cheesecake ardéchois marrons, marrons glacés et poires






    Noël est dans un peu plus de trois semaines alors forcément les thèmes des défis culinaires du moment sont en adéquation avec les fêtes de fin d'année.

Crème de marrons { home made }




    Aujourd'hui, j'ai pris une grande décision!...


  Je n'achèterai plus jamais de crème de marrons! J'adore ça, surtout dans les crêpes, mélangée à de la compote de pommes ou de la poire mais c'est tellement sucré que je n'aime pas en manger beaucoup ni souvent.


  J'ai enfin fait ma propre crème de marrons et... c'est rapide, simplissime et tellement délicieux! Disons qu'on sent le marron, délicieuse saveur adoucit par le sirop (mélange eau + sucre), et l'avantage c'est qu'on peut lui donner la texture et la sucrer comme on le désire! 


D'ailleurs, on parle toujours de crème de "marrons" alors que ce sont les "châtaignes" qui sont comestibles, voici ce qui en serait une explication : "On appelle également marrons les grosses châtaignes rondes dont la seconde peau ne divise pas l’amande en deux (note : sous la bogue se trouve une première peau solide puis une deuxième peau très fine), on dit qu’ils sont non cloisonnés. Ces marrons, considérés comme le modèle de luxe des châtaignes sont très prisés." (source: Pigut)



Crème de marrons maison



Préparation : 5 min
Cuisson : 20 min
Quantité : un pot de 200 ml environ


- 20 cl d'eau
- 70 g de sucre blond complet bio (ou autre sucre non raffiné)
- 200 g de châtaignes cuites
- 1 gousse de vanille ou 1 c. à café d'arôme de vanille naturel




  • Préparez le sirop en faisant bouillir l'eau et le sucre dans une casserole.


  • A ébullition, baissez un peu le feu et ajoutez les marrons (ou les châtaignes) et la vanille et laissez cuire entre 10 et 15 minutes, en mélangeant de temps en temps, jusqu'à ce que les marrons soient bien tendres et émiettés.


  • Mixez la préparation selon la consistance que vous souhaitez lui donner.


  • Laissez tiédir avant de déguster et/ou conservez au frais.



EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer
EnregistrerEnregistrer

jeudi 27 novembre 2014

Coquillettes façon risotto, mascarpone, citron et gingembre




   Toujours peu de temps pour cuisiner en ce moment alors me revoici avec une recette de pâtes qui vous permet d'être à table dans 30 min! 


  Un plat de coquillettes tout en simplicité avec une sauce crémeuse et acidulée à base de mascarpone fondu, de jus de citron mais aussi de zestes de citron et de gingembre pour relever le tout! Très agréable pour changer de la sauce tomate habituelle. 





mercredi 26 novembre 2014

Muffins Red Velvet de Noël au cream cheese





    Connaissez-vous les Red Velvet cakes? Ils se déclinent en muffins, en cupcakes, en cake pops, en cookies et plus encore. Cette spécialité anglo-saxonne aux origines mystérieuses et à la couleur rouge bordeaux ("rouge velours") qui nait de l'association du cacao et de colorant rouge est en fait une recette de Noël, c'est pourquoi j'ai décidé de vous la présenter pour la 26ème édition de la Battle Food


mercredi 12 novembre 2014

Gâteau invisible aux pommes






    En ce moment, un autre gâteau commence à faire sa place dans la blogosphère culinaire même s'il existe depuis plusieurs années : le gâteau invisible


  Après le gâteau magique aux trois couches différentes, le gâteau invisible tire son nom du fait qu'il contient principalement du fruit, en l’occurrence de la pomme et très peu de pâte, qui ressemble d'ailleurs à la pâte à crêpes. Ce gâteau vous fera sûrement penser à un clafoutis légèrement parfumé à la vanille, parfait pour un goûter réconfortant accompagné d'un bon thé ou chocolat chaud.

mercredi 5 novembre 2014

Tarte rustique d'automne poire et noisettes

Préparation : 20 min + 5 min + 15 min environ  
Repos au frais : 1h
Cuisson : 40 min environ



    Nous sommes déjà au mois de novembre, difficile à croire c’est vrai vu le temps très agréable que nous avons pu avoir dernièrement mais il parait que ça ne va pas durer et que l'automne va bel et bien finir par arriver... 


  Voici donc une recette de saison pour la Bataille Food édition 17 sur le thème "Invitons l'automne et les écureuils à notre table!" proposé par la marraine du mois Béatrice du blog Popote et Nature, nous devions choisir un fruit ou un légume de saison et un fruit à coque pour célébrer l'automne. Les fruits à coque ne sont pas du tout mes amis, ils le sont un peu plus réduits en poudre, je sais que la noisette se marie bien avec la poire (que j'adore) alors je suis partie sur une recette de tarte rustique poire et noisettes car j'avais beaucoup aimé réaliser les deux précédentes tartes rustiques 100% maison (à la rhubarbe et aux framboises ainsi qu'aux nectarines sur une pâte à la cannelle sans gluten).


  Vous pourrez déguster une part de cette jolie tarte avec une bonne boisson chaude et un peu de crème fraîche dont l'acidité contrastera avec la douceur de la garniture ou bien de la crème fouettée.




  Avant la recette, un petit rappel de ce qu'est la Bataille Food : un simple défi culinaire lancé il y a bientôt un an et demi par Jenna du blog Bistro de Jenna. Pas de gagnant ni de perdant, juste le plaisir de cuisiner et partager, et le challenge d'un thème imposé par la marraine de chaque édition. Lucie du blog Un weekend Une recette nous avait concocté le thème "Recette de notre enfance" le mois précédent, je n'y ai pas participé mais voici toutes les réalisations.



Pour 4 parts de tarte rustique , il vous faut :


Pour la pâte à tarte

- 60 g de noisettes en poudre (fait maison ou en sachet)
- 75 g de farine (voire un peu plus)
- 3 c. à soupe de cassonade
- 1 bonne pincée de sel
- 80 g de beurre froid
- 4 c. à soupe d'eau glacée


Pour la garniture

- 30 g de beurre pommade
- 1 œuf
- 50 g de noisettes en poudre (fait maison ou en sachet)
- 45 g de cassonade (ou 50 g de sucre en poudre)
- 2 c. à soupe de farine
- 1 pincée de sel
- 1 c. à café de cannelle
- 1 à 2 poires mûres mais encore fermes

Pour la dorure

- un peu de lait
- un peu de cassonade (ou de sucre en poudre)



--> Commencez par préparer la pâte à tarte :

  • Dans un saladier, mélangez la farine, le sucre et le sel. Ajoutez le beurre froid coupé en morceaux et malaxez du bout des doigts jusqu'à avoir un mélange sableux.


  • Ajoutez l'eau froide, malaxez et formez une boule de pâte qui se tient. La pâte peut être trop collante, ajoutez alors de la farine au mélange jusqu'à ce que ce que vous puissiez former votre boule.


  • Filmez la boule de pâte et réservez au frais pendant 1h.


  • Sortez la boule de pâte 5 min avant de la travailler. Sur un plan de travail fariné, baissez-là avec un rouleau à pâtisserie bien fariné également (ou entre deux feuilles de papier cellophane ou papier cuisson). La taille de votre pâte à tarte dépend de vos envies et de la taille de votre garniture, plus la pâte sera fine, plus elle sera croustillante. Déposez votre pâte sur une grille recouverte de papier cuisson.


--> Préparez la garniture : mélangez dans un saladier les noisettes en poudre, le sucre, la farine, le sel et la cannelle.


  • Dans un autre saladier ou le bol d'un robot/mixeur, fouettez le beurre pommade, ajoutez l’œuf battu et mélangez. Ajoutez le mélange d'ingrédients secs et mélangez à nouveau.

--> Assemblez votre tarte rustique :

  • Préchauffez votre four à 170°c (th. 5-6) si besoin.


  • Pelez et coupez les poires en tranches fines.


  • Déposez la crème aux noisettes au centre de la pâte à tarte en laissant de la place au bord pour pouvoir la rabattre sur les poires, déposez par dessus les tranches de poire harmonieusement et rabattez les bords de pâte par dessus.


  • Badigeonnez les bords de pâte de lait avec un pinceau, saupoudrez le dessus de la tarte (pâte et garniture au centre) de cassonade ou de sucre.


  • Enfournez pour 35 à 40 min, les bords de la tarte rustique doivent être juste dorés.


vendredi 31 octobre 2014

Abracadabra... et voici le fameux gâteau magique { version fleur d'oranger & framboises }

Préparation : 20 min
Cuisson : 30 min


    Bhééééééé, et oui, j'ai succombé et j'ai fait mon mouton, j'ai moi aussi enfin voulu tester le fameux gâteau magique! Vous avez peut-être entendu dire qu'il fait le "buzz de la rentrée", vous en avez sûrement beaucoup entendu parler dans les media et vu de nouveaux livres fleurir au rayon librairie culinaire.


  Oui mais le gâteau magique n'a absolument rien de nouveau, puisqu'il circule sur la blogosphère depuis au moins 1 an et demi voire 2 ans et cela fait bien 1 an que je souhaitais le tester mais n'étant pas dans mes priorités, je l'avais laissé de côté. C'est un débat sur ce fameux faux "buzz de la rentrée" - comme quoi, on peut être journaliste et mal faire son travail - et sur l’intérêt de ce gâteau qui m'a poussée à me lancer. 


  Le gâteau magique basique est parfumé à la vanille mais il ne m'intéressait pas, trop simple, j'ai donc voulu faire une version à la fleur d'oranger (que j'adore) et aux framboises (que j'adore aussi!). J'ai remplacé le lait par un fond de lait d'amandes que j'avais au frais mais vous pouvez utiliser le lait qui vous convient.

lundi 27 octobre 2014

Gratin de coquillettes tomates et parmesan








   Aujourd'hui, j'inaugure une nouvelle rubrique qui vous présentera des plats rapides, faciles et tout simples pour être "à table dans 30 min"! Parce que parfois, même si on tient un blog, qu'on aime cuisiner et passer des heures derrière les fourneaux, on a aussi envie de vite passer à table ou tout simplement pas beaucoup de temps tout en voulant manger quelque chose d'un peu cuisiné ;-)


  Alors voilà, je partage avec vous une recette de gratin de pâtes qui figure dans le petit livre de la collection "les tout-petits de Marabout", que j'ai dans ma bibliothèque depuis 3 ans mais je n'avais jamais étrenné... oops.

dimanche 26 octobre 2014

Muffins marbrés potiron & chocolat { et nail-art d'Halloween by Patou }






    Ce weekend, c'est 2 pour le prix d'1! A l'occasion de cette nouvelle recette d'automne, à base de potiron et chocolat et aux couleurs d'Halloween, j'ai choisi de vous faire découvrir une amie qui a créé son blog l'an dernier comme moi, elle y présente ses créations et tutoriels, pas de cuisine, même si c'est l'un de ses loisirs, mais de nail-art


  Si vous ne connaissez pas, en quelques mots, le nail-art (comme son nom l'indique en anglais) est l'art de décorer ses ongles avec de jolies créations plus ou moins perfectionnées, abstraites ou avec des petits dessins comme Patricia a fait sur mes ongles à ma demande pour Halloween!

jeudi 23 octobre 2014

Cake avocat, cranberries séchées et graines de chia (sans gluten)




   Que faire avec un avocat trop mur? Et oui, après les bananes trop mûres, les tomates trop molles, je vous propose de réaliser un cake à base d'avocat si vous avez un fruit trop mûr pour être coupé en morceaux et dégusté en salade, puisqu'il sera réduit en purée.


   Vous êtes peut-être déjà tombé sur une recette de gâteau au chocolat à base d'avocat sur la blogosphère mais j'ai eu ma dose de chocolat ces derniers temps donc je souhaitais rester sur une base de cake plus nature afin de voir ce que pouvait donner la saveur de l'avocat dans un gâteau. 



  J'ai choisi d'y ajouter des canneberges séchées et des graines de chia pour le côté "superfood" (ou "super aliments"), mais si, vous savez ces aliments qui boostent votre organisme (les canneberges et les graines de chia sont riches en antioxydants entre autres avantages). Vous pouvez bien-sur remplacer les canneberges par des raisins secs, les graines de chia par des graines de pavot ou bien agrémenter le cake comme il vous plaira.

  Saviez-vous également que l'avocat est riche en potassium, bien plus que la banane?


  Pour couronner le tout, j'ai réalisé ce cake en version sans gluten avec un mélange de farine de riz et de fécules mais vous pouvez aussi remplacer le mélange par 150 g de farine de blé tout simplement.


Votre cake aura une jolie couleur vert pastel, une saveur délicieuse et sera riche en bons nutriments!



Préparation : 25 à 30 min

Cuisson : 35 à 40 min
Quantité : un cake de 24 cm


- 50 g de beurre pommade ou d'huile végétale (j'ai utilisé de l'huile d'olive)
- 50 g de cassonade (ou de sucre en poudre)
- 1 œuf
- 60 g de lait concentré sucré
- 1 avocat bien mûr
- 1 c. à soupe de jus de citron
- 75 g de farine de riz
- 25 g de fécule de pomme de terre
- 50 g de fécule de maïs
- 1 c. à café de levure chimique
- 1/2 c. à café de bicarbonate de soude
- 50 g de canneberges séchées (ou d'autres fruits secs comme des raisins secs)
- 2 c. à soupe de graines de chia (ou de graines de pavot)



  • Préchauffez votre four à 175°c si besoin.


  • Si vous utilisez du beurre, sortez-le à l'avance afin qu'il ramollisse et devienne pommade.


  • Fouettez le beurre ou l'huile avec le sucre.


  • Ajoutez l’œuf et le lait concentré sucré.


  •  Coupez l'avocat en deux et prélevez toute la chair de chaque moitié, réduisez-la en purée et ajoutez-la à la préparation avec le jus de citron, mélangez bien.


  • Dans un petit saladier, mélangez la farine, les fécules, la levure et le bicarbonate. Ajoutez le mélange tamisé à la 1ère préparation et mélangez juste assez pour avoir une préparation homogène.


  • Ajoutez les fruits secs et les graines et mélangez juste le temps de bien les répartir.


  • Beurrez un moule à cake et poudrez-le avec du sucre en poudre (cela donnera une jolie croute sucrée à votre cake mais c'est facultatif bien-sur).


  • Versez la préparation et enfournez pour 30 à 40 min (selon la puissance de votre four).


  • Vérifiez la cuisson en plantant un cure-dent à l'intérieur, il doit ressortir sec et sans miettes, sinon enfournez à nouveau par tranche de 5 min et vérifiez. Si votre cake bruni trop, posez simplement une feuille de papier aluminium sur le moule.


  • Laissez tiédir avant de démouler et dégustez! 




mercredi 22 octobre 2014

Crème de tomates et potiron { et piment d'Espelette }






    Il y a quelques jours, Jo-Anna du blog A Pretty Life in the Suburbs que je suis depuis l'année dernière, postait une photo d'une soupe à base de tomates et potiron qui avait l'air délicieuse sur Facebook, ni une ni deux, ayant quelques tomates mûres à utiliser, j'ai réalisé cette soupe ce weekend en la personnalisant un petit peu.


  Ravie de l'association tomates et potiron relevée par l'ail et le Piment d'Espelette, cette crème m'a beaucoup plu pour commencer cette nouvelle saison des soupes! 


mardi 21 octobre 2014

Sugar cookies "momies" { biscuits d'Halloween pour le défi ScrapPacking m'emballe ! }

Préparation : 20 à 30 min
Repos au frais : 1h
Cuisson : 10 min (par fournée)


   Encore un nouveau défi ! Et donc encore une nouvelle occasion d'essayer quelque chose de nouveau (pour moi), les sugar cookies. Biscuits anglo-saxons voisins proches des sablés, riches en beurre et en sucre, amis au régime s'abstenir, recette réservée aux gourmands! ^_^



  Le site ScrapPacking, avec comme chef de file, Laurence, a lancé un nouveau défi { ScrapPacking m'emballe }, c'est donc l'occasion pour vous (si vous ne connaissez pas encore le site) de découvrir leurs produits, vous y découvrirez des emballages, décorations, boites, étiquettes et autres jolies choses pour sublimer vos réalisations culinaires.



  Cinq blogueuses ont été sélectionnées parmi les inscrits au concours et je suis ravie de faire partie de cette 1ère édition car j'avais justement envie de découvrir les produits de ScrapPacking :-)  

  Nous voici donc au jour J du 1er thème : Halloween.


  Parmi la liste de produits proposés pour ce défi, tous plus sympa les uns que les autres, j'ai choisi : 

- les sachets dorés à fond carton
- les stickers bannière kraft
- les twists Halloween pour sachets




   Pour revenir à la recette, les sugar cookies sont très simples et rapides à réaliser (sans compter le temps de repos). Pour faire une pause dans les préparations au potiron, je suis partie sur l'idée de biscuits natures recouverts de glaçage royal afin de réaliser des momies. J'ai aussi essayé de faire d'autres "monstres" oranges, toujours dans le thème d'Halloween mais sans poche à douille, le résultat est beaucoup moins concluant (on dirait plutôt une Tortue Ninja... ). Au goût, le glaçage royal (composé de blanc d’œuf et de sucre glace) n'apporte rien à part une couche de sucre donc expérience unique pour moi, même si c'est joli, mais les sugar cookies sont très très bons! Attention à la cuisson, ils sont très sensibles, 1min de trop et c'est trop cuit...


   Pour finir, après avoir parcouru un bon nombre de recettes différentes, j'ai finalement choisi la recette de Martha (Stewart bien-sur), une valeur sûre et elle contient deux fois moins de beurre que les autres (et c'est largement suffisant).





Pour une trentaine de biscuits (selon leur taille) , il vous faut :


- 290g de farine
- 1/2 c. à café de bicarbonate de soude (ou de levure chimique à défaut)

- 1 bonne pincée de sel
- 90 g de beurre pommade
- 220 g de sucre en poudre
- 1 œuf
- 1 c. à café d'arôme naturel de vanille (ou quelques gouttes d'extrait)


Pour le glaçage royal : 

- 1 blanc d’œuf
- 1 à 2 gouttes de jus de citron
- 180 g de sucre glace
- quelques pépites de chocolat (ou autre chose pour faire les yeux)
- du colorant alimentaire de votre choix (facultatif)



  • Sortez le beurre coupé en morceaux à l'avance afin qu'il devienne pommade.


  • Dans un saladier, mélangez la farine, le sel et le bicarbonate de soude.


  • Dans un autre saladier,  fouettez le beurre ramolli et le sucre (à la main ou avec un fouet électrique). Quand le mélange devient crémeux, ajoutez l’œuf et la vanille et mélangez à nouveau.


  • Ajoutez la farine/sel/bicarbonate au fur et à mesure en continuant de mélanger jusqu'à obtention d'un appareil homogène (vous pouvez aussi utiliser un robot électrique pour préparer la pâte à biscuits).


  • Divisez la pâte en deux, faites deux boules, aplatissez-les un peu afin d’avoir deux gros disques dodus, filmez et réservez au frais pendant 1h.


  • Faites préchauffez votre four à 175°c si besoin, attention la cuisson est rapide, il ne doit pas être trop chaud.


  • Sur une surface farinée, abaissez la pâte à biscuits avec un rouleau bien fariné lui aussi, vous pouvez éventuellement utiliser le papier film entre le pâte et le rouleau, c'est très pratique pour que le pâte ne se colle pas au rouleau.


  • La pâte doit faire 3 à 5 mm environ, ce n'est pas évident car souvent les bords sont plus fins que l'intérieur, vos biscuits ne doivent pas être trop épais afin de cuire rapidement. 


  • Découpez la pâte avec des emporte-pièces de la taille et la forme que vous souhaitez (si vous avez des emporte-pièces "bonhommes" c'est l'idéal), posez les biscuits crus sur une plaque recouverte de papier cuisson en les espaçant un peu. 


  • Enfournez à 175°c pendant 10 min, les biscuits doivent être à peine dorés mais pas brunis. Pour les fournées suivantes, baissez un peu la température et surveillez bien la cuisson. Vos biscuits pourront avoir l'air à peine cuits en sortant du four mais ils vont finir de cuire une fois sortis, laissez-les tiédir 1 min puis déposez-les sur une grille afin qu'ils refroidissent et durcissent.

Pour le glaçage royal :

  • Si vous souhaitez les glacer, fouettez un blanc d’œuf, 1 à 2 gouttes de jus de citron et 160 à 180g de sucre glace jusqu'à une consistance homogène, attention le blanc ne doit pas monter. Ajustez le sucre glace en fonction de la consistance plus ou moins liquide désirée (plus il y aura de sucre, moins le glaçage sera liquide).


  • Si vous souhaitez colorer le glaçage ou seulement une partie, répartir dans différents bols et ajoutez le colorant en mélangeant avec une spatule, suivez les instructions de l'emballage en fonction de si vous utilisez du colorant liquide ou en poudre et en fonction de la teinte et de l'intensité désirées.


  • Pour décorer les biscuits, utilisez une spatule, le dos d'une cuillère ou une poche à douille (ou bien un sac congélation comme moi, en faisant attention à ne pas trop ni trop peu couper le coin)


  • Amusez-vous, ajoutez d'autres petites décorations si vous le souhaitez. Pour faire des momies, ne coupez pas trop le coin du sac ou de la poche à douille, posez quelques biscuits sur une grille avec un papier ou une assiette en dessous, faites des va-et-vient avec le glaçage au dessus des biscuits afin de représenter les bandages (avec plus ou moins de dextérité...), faites deux points pour les yeux et ajoutez deux pépites de chocolat (ou autre chose de mieux encore) pour faire les pupilles.


  • Laissez sécher au moins 1h (voire 2) avant de manipuler.





Voici la liste des autres participantes à ce 1er défi { ScrapPacking m'emballe } :

Aux trésors de Naty


Et n'oubliez pas d'aller visiter le site ScrapPacking, même si vous n'êtes pas blogueur, vous y trouverez sûrement votre bonheur! :-)




Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...