lundi 30 décembre 2013

Bûche pâtissière roulée à la crème de marrons et ses petites meringues

Préparation : 10min (la veille pour les meringues) + 1h (pour la génoise et le montage)
Cuisson : 1h (la veille pour les meringues) + 10min (pour la génoise)
Repos du frais : au moins 3h



   Réaliser une bûche pâtissière soi-même me semblait être si difficile que je ne m'y suis essayée que cette année. Je me suis inspirée d'une recette du blog Cupcakes et autres douceurs (où figurent plein de belles réalisations sucrées à essayer) à laquelle j'ai apporté mes modifications et touches personnelles.

 Afin d'assurer mes arrières, j'ai préféré faire un essai de génoise roulée quelques jours auparavant. L'essai transformé, j'ai gardé cette préparation du biscuit car je trouve cette génoise moelleuse à souhait!

 N'ayant pas trouvé de décoration ou de petits sujets en sucre pour mettre sur ma bûche, je me suis également lancée dans la réalisation de mes premières meringues françaises.


Edit décembre 2014 : la recette de la crème de marrons maison a été ajoutée à la recette :-)


Meringues françaises (et c'est même pas difficile!...)

Préparation: 5 à 10 min
Cuisson: 1h


  Comme je n'avais pas trouvé de décoration ou de petits sujets en sucre pour mettre sur ma première bûche de Noël, je me suis lancée dans la réalisation de mes premières meringues également, soyons fous! Et finalement, ce n'est pas si difficile que ça, au contraire, il suffit d'être rigoureux et patient ;)

 La meringue française est croustillante et très fragile mais c'est la plus abordable en terme de difficulté pour commencer!






Pour une dizaine de mini meringues, il vous faut:

- 1 blanc d’œuf
- 60g de sucre en poudre
- 2 gouttes de jus de citron (facultatif)



--> Si vous gardez vos œufs au réfrigérateur, sortez votre œuf au moins 1h avant de préparer vos meringues, sinon vous pouvez commencer tout de suite.

--> Si vous jugez que votre four n'est pas puissant et ne chauffe pas assez vite, préchauffez-le à 80°c.

  • Séparez le blanc du jaune et versez le blanc dans un petit saladier, rajoutez la pincée de sel. Et comme il ne faut pas gâcher, gardez votre jaune pour une recette de votre choix sur le blog :)

  • Préparez votre sucre, vos gouttes de citron (dans une petite cuillère par exemple si besoin).

  • Commencez à fouetter le blanc d’œuf. Quand il devient mousseux, ajoutez le sucre doucement puis immédiatement le jus de citron.

--> Vérifiez la texture de votre blanc en neige, il est prêt à être enfourné quand il est bien serré, ne bouge pas lorsque vous retournez le saladier et qu'un "bec d'oiseau" se forme au bout de vos fouets lorsque vous les relevez.

  • Recouvrez une plaque allant au four de papier sulfurisé. Garnissez une poche à douille de votre blanc battu (ou à défaut un sac congélation propre dont vous couperez l'extrémité d'un coin après l'avoir rempli) et déposez des petits tas de meringues de la forme que vous souhaitez. Veillez à ce qu'elles soient de taille assez similaire pour une cuisson uniforme.

  • Enfournez pour 1h dans la partie basse de votre four (dans la partie haute s'il est au gaz).

--> Préparez une minuterie supplémentaire et ouvrez la porte de votre four quelques secondes toutes les 20min afin de chasser l'humidité car techniquement vos meringues vont sécher (plutôt que cuire), l'air humide est donc l'ennemi de votre réussite... 


--> Bien-sûr, n'oubliez pas de doubler le temps de cuisson si vous doublez la quantité de vos meringues, etc. 

--> Pour savoir si elles sont cuites, prenez un couteau sans dent ou une spatule ultra fine et essayez d'en décoller une délicatement, si toute la meringue se décolle sans problème et sans se casser, la cuisson est terminée. Sinon, remettez au four par tranches de 10min et refaites le test.

  • Avant de les sortir, laissez-les refroidir dans votre four éteint, la porte entrouverte (en y calant une spatule ou une cuillère en bois par exemple).

    • Voilà, vous venez de réussir votre premières meringues françaises, décollez-les délicatement et faites-en bon usage!... 


    --> Et si vous ne souhaitez pas les consommer toutes tout de suite, ne les mettez surtout pas au frais, conservez les dans une boite en métal (ou un tupperware à défaut). 

    • Bonne dégustation!


    Source: ChefNini (un site plein de belles et bonnes recettes et d'astuces!)



    jeudi 26 décembre 2013

    Biscuit génoise roulé à la mousse au chocolat noir

    Préparation: 20min (pour la mousse) + 30min
    Cuisson: 10min environ
    Repos au frais: 3h (pour la mousse) + 30min + 2h


      Cette année, j'ai voulu me lancer dans la réalisation de ma première bûche pâtissière! Mais préférant assurer mes arrières avant le jour-J, j'ai décidé de préparer un biscuit génoise roulé afin de tester la réalisation de la génoise d'une part puis d'une garniture.



     Ayant prévu de réaliser une bûche à la crème de marrons, j'ai choisi de faire une garniture à la mousse au chocolat (me permettant ainsi de faire ma première mousse au chocolat par la même occasion!) afin de ne pas manger exactement la même chose à quelques jours d'intervalle! ^^


     Ce biscuit roulé fut un succès, la génoise est moelleuse et légèrement parfumée au rhum (ce qui est facultatif si vous préparez un roulé pour enfants) et la mousse est onctueuse et chocolatée à souhait. Il n'y a plus qu'à vous lancer!






    Pour un roulé à la mousse au chocolat pour 4 personnes, il vous faut:



    Génoise

    - 2 œufs
    - 60g de sucre (ou 55g de sucre et un sachet de sucre vanillé)
    - 60g de farine tamisée
    - 20g de beurre fondu
    - 1 c. à café rase de levure
    - 2 c. à soupe de rhum brun (facultatif)

    Mousse au chocolat noir 

    - 100g de chocolat noir (préférez le chocolat à 70% de cacao ; pour des enfants, vous pourrez en prendre à 50-60% de cacao, moins amer)
    - 4 œufs
    - 3 c. à café de sucre blanc






    Préparation de la garniture à la mousse au chocolat:

            -->  A réaliser au moins 3h avant (voire la veille).


    • Cassez votre chocolat en morceaux et faites-le fondre au bain-marie: par flemme de sortir une casserole, j'ai rempli un tupperware rond de taille moyenne d'eau très chaude (chauffée à la bouilloire) et j'ai déposé un petit bol dessus. Mais vous pouvez aussi le faire de façon traditionnelle ;)

    • Veillez à ce que le fond du bol ne touche pas l'eau (pour obtenir un beau chocolat fondu de façon homogène) et laisser fondre doucement. 

    • Séparez vos blancs des jaunes, réservez vos blancs dans un petit récipient au congélateur et versez les jaunes dans un petit saladier. 

    • Fouettez les jaunes avec le sucre. Terminez la fonte du chocolat en le mélangeant avec une fourchette puis ajoutez le mélange jaunes & sucre, mélangez bien et réservez.


    • Montez vos blancs en neige avec une pincée de sel puis incorporez-les délicatement au mélange au chocolat (qui doit être tiède) avec une spatule en soulevant vos blancs afin de ne pas les casser.

       
    • Réservez au réfrigérateur plusieurs heures pour que la mousse prenne avant de déguster. 


    Préparation de la génoise:


       -> Mon four chauffe très vite et fort donc je ne le préchauffe que rarement, la cuisson de la génoise étant délicate, mieux vaut rajouter quelques minutes à la fin qu'enfourner à four trop chaud, à vous de voir donc si vous pensez avoir besoin de le préchauffer (210°c/th. 7).


    • Commencez par séparer les jaunes des blancs d’œufs et versez vos jaunes dans un petit saladier.

    • Ajoutez le sucre aux jaunes et fouettez-les énergiquement jusqu'à ce que le mélange blanchisse, puis ajoutez le beurre fondu et continuez à mélanger.

    • Ajoutez la farine et la levure tamisées et mélangez bien.

    • Reprenez vos blancs d’œufs, ajoutez une petite pincée de sel et montez-les en neige. Ils sont prêts quand vous pouvez retourner votre récipient sans que vos blancs d’œufs ne bougent.

    • Ajoutez 1/3 des blancs à la préparation afin de détendre l'appareil et mélangez bien puis ajoutez le reste des blancs et mélangez délicatement à l'aide d'une spatule (surtout pas un fouet!) en soulevant la préparation afin de ne pas casser vos blancs en neige.

    • Quand la pâte est bien homogène, il est temps de la coucher sur une plaque allant au four, recouverte de papier sulfurisé. Versez-la au centre puis étalez-la délicatement et de façon homogène avec une spatule ou en penchant votre plaque jusqu'à obtenir la taille que vous désirez pour votre roulé. 

    • Enfournez pour 10min à 210°c.  Comme dit au début, la cuisson de la génoise est délicate, 1 ou 2 min de trop et les bords de votre biscuit vont commencer à devenir croustillants. Si, après le test de la lame du couteau plantée au centre, vous pensez que votre génoise mérite de rester un peu au four, continuez par tranches de 2min à chaque fois et vérifiez.

    • Quand votre génoise est prête, éteignez le four et étalez un torchon propre sur votre plan de travail et humidifiez-le. Sortez votre génoise et retournez-la sans la casser sur le torchon (papier cuisson face à vous donc). Retirez le papier cuisson doucement (s'il y a un peu de génoise qui se décolle avec, ce n'est pas grave. Enroulez délicatement votre génoise dans le torchon avec vos deux mains, sans trop serrer et laissez reposer environ 30min (sur une grille si possible).


    Montage du roulé:

    • Déroulez votre génoise et décollez-la délicatement de votre torchon (un peu de biscuit restera collé, c'est normal).

    • Pour une version avec alcool, mélangez dans un petit bol, 2 c. à soupe de rhum brun avec 2 c. à soupe d'eau chaude et imbibez votre génoise de ce mélange avec un pinceau. 

    • Sortez votre mousse au chocolat et tartinez-en généreusement votre génoise avec une spatule ou le dos d'une grande cuillère à défaut. 

    • Roulez la génoise délicatement avec vos deux mains (en serrant un peu mais pas trop pour ne pas la casser).

    • Mettez votre roulé au frais dans du film alimentaire (cellophane) posé bien à plat 1 à 2h.

    • Au moment de servir, coupez les extrémités disgracieuses (et trouvez un volontaire pour vous en débarrasser...), saupoudrez d'un peu de sucre glace ou décorez selon vos envies.







    * Pour aller plus loin: Si vous souhaitez en faire une bûche, il vous suffit de préparer un peu plus de mousse au chocolat dont vous recouvrerez votre roulé en faisant des dessins dessus à la fourchette. 

    Vous pouvez aussi recouvrir votre roulé d'un glaçage au chocolat, pour cela, il vous suffit de préparer une ganache:

    Faites chauffer 80g de crème liquide à feux doux dans une casserole, dès qu'elle commence à frémir, retirez du feu et ajoutez 100g de chocolat noir en morceaux et mélangez bien à l'aide d'un fouet, ajoutez 10g de beurre mou coupé en petits morceaux et continuer à remuer jusqu'à l'obtention d'une beau chocolat bien lisse. 

    Laissez tiédir et versez directement sur votre bûche bien refroidie ou glacez-la à l'aide d'une spatule. 

    Remettez au frais jusqu'au moment de servir et décorez comme il vous plait avec des fruits, des petits sujets en sucre, des copeaux de chocolat, etc.

    Mousse au chocolat noir

    Préparation: 15-20 min
    Repos au frais: plusieurs heures


      Mon essai de biscuit génoise roulé en prévision de ma première bûche de Noël m'a amenée à réaliser ma première mousse au chocolat... et c'est simplissime, un jeu d'enfants! :)


    Pour 2 à 3 gourmands, il vous faut: 

    - 100g de chocolat noir (préférez le chocolat à 70% de cacao ; pour des enfants, vous pourrez en prendre à 50-60% de cacao, moins amer)
    - 4 œufs
    - 3 c. à café de sucre blanc


    • Cassez votre chocolat en morceaux et faites-le fondre au bain-marie: par flemme de sortir une casserole, j'ai rempli un tupperware rond de taille moyenne d'eau très chaude (chauffée à la bouilloire) et j'ai déposé un petit bol dessus. Mais vous pouvez aussi le faire de façon traditionnelle ;)

    • Veillez à ce que le fond du bol ne touche pas l'eau (pour obtenir un beau chocolat fondu de façon homogène) et laisser fondre doucement. 

    • Séparez vos blancs des jaunes, réservez vos blancs dans un petit récipient au congélateur et versez les jaunes dans un petit saladier. 

    • Fouettez les jaunes avec le sucre. Terminez la fonte du chocolat en le mélangeant avec une fourchette puis ajoutez le mélange jaunes & sucre, mélangez bien et réservez.

    • Montez vos blancs en neige avec une pincée de sel puis incorporez-les délicatement au mélange au chocolat (qui doit être tiède) avec une spatule en soulevant vos blancs afin de ne pas les casser.

       
    • Réservez au réfrigérateur plusieurs heures pour que la mousse prenne avant de déguster.
      La mousse ayant été dévorée rapidement, et dans l'attente d'une jolie photo alléchante, je vous propose de contempler cette photo de ma jolie Sisi dont la mousse marron de son poitrail est tout autant un travail d'artiste... ;)

    mardi 17 décembre 2013

    Velouté de potimarron & châtaignes

    Préparation: 15min
    Cuisson: 5min + 25min



       Rien de tel que ce petit velouté simplissime pour varier les plaisirs et déguster d'autres légumes que l'on a peut-être moins l'habitude de consommer, comme le potimarron. L'alliance de la saveur sucrée de cette courge relevée par le goût rustique et automnal de la châtaigne, seul fruit sauvage, vous satisfera à coup sûr! 

      Vous pourrez le servir dans de la vaisselle traditionnelle ou bien opter pour une présentation dans le potimarron lui-même (il est encore temps de se mettre au Body Pump et de vous muscler les bras... ^^ )





    Pour 4 bolées de soupe, il vous faut:

    - 1 gros potimarron (+ 1 deuxième de taille moyenne pour compenser la perte de chair si vous souhaitez présenter votre velouté dans un potimarron)
    - un grand bocal de châtaignes pelées (comptez environ une dizaine de châtaignes/pers.)
    - 750ml à 1L de bouillon de volaille ou de légumes(selon la consistance que vous souhaitez donner à votre velouté)
    - 2 c. à soupe de crème fraîche
    - 1 à 2 c. à soupe d'huile d'olive

    *Si vous souhaitez conserver un potimarron comme contenant (la version "musclée")

             Découpez un chapeau au 1er potimarron, évidez le centre (avec la main ou une gros cuillère) afin de retirer les graines. Creusez l'intérieur afin de retirer la chair qui servira au velouté, le mieux est de le faire avec une cuillère dentelée à pamplemousse (comme celle-ci), sinon utilisez toute l'huile de coude dont vous disposez et creusez avec une grosse cuillère afin d'en retirer le plus de chair possible sans abimer ou percer votre potimarron.

    **Si vous souhaitez utiliser tout le potimarron, servir votre velouté dans de la vaisselle traditionnelle et gagner du temps (la version "J'ai de tout petits bras frêles et non musclés"):
      
            Coupez les extrémités du potimarron puis coupez-le en deux et retirez les graines. Sans le peler, coupez-le en morceaux (dans le potimarron, tout se mange, même la peau!).


    • Coupez les châtaignes grossièrement puis faites-les revenir avec la chair du potimarron dans un peu d'huile d'olive quelques minutes.

    • Pendant ce temps, coupez quelques châtaignes en petits morceaux que vous ajouterez sur le dessus du velouté au moment de servir.

    • Couvrez de bouillon et faites cuire à feux moyen pendant 25 à 30min. 

    • Mixez au mixeur plongeant, ajoutez la crème et remixez légèrement. 

    • Servez votre velouté dans votre potimarron ou dans des bols parsemé de quelques brisures de châtaignes. Dégustez bien chaud!







    Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...