mercredi 28 septembre 2016

Tartelettes fines chèvre frais et mûres sauvages






    Au grès de mes balades natures avec ma grande toutou, l'an dernier je suis tombée sur un "coin à mûres sauvages", je n'habite dans cette partie des Yvelines que depuis 2 ans 1/2 et avant, j'avais toujours vécu plutôt en zone urbaine voire très urbaine et donc les végétaux ou même la cueillette de fruits et légumes, cultivés ou sauvages, je n'y connaissais rien du tout, je m'extasie encore de découvrir comment pousse un oignon ou une betterave à la Cueillette de Gally, oui, y'a pas d'âge! ^_^ 


   Cette année, j'ai trouvé un autre coin à mûres sauvages dans le bois à côté de chez moi mais manquant de soleil, elles étaient toutes petites et sans saveur alors je suis retournée dans mon autre cueillette sauvage et, gorgées de soleil, elles étaient bien plus belles, plus grosses et plus "dodues".



   En revanche, je dois avouer que moi et les insectes, ça fait deux (ou trois!) donc, d'une, je ne consomme les mûres sauvages que cuites et bien lavées (voire trempées...), de deux, je dois laisser environ les 2/3 de ce que je pourrais cueillir car je refuse d'approcher mes mains de toiles d'araignées et encore plus d'araignées et autres insectes, je suis généreuse et je leur laisse volontiers, voilà pour l'anecdote...


   Cette année, j'avais donc envie de quelque chose de simple et rapide à préparer, mettant en valeur ma petite récolte. En ce moment, j'ai envie de mettre du chèvre frais partout, je ne sais pas pourquoi, et j'avais une pâte feuilletée au frais alors finalement c'est plus une idée qu'une vraie recette que je vous propose mais ça fonctionne super bien pour cette petite douceur que vous pourrez déguster encore quelques semaines car normalement on trouve des mûres sauvages jusqu'à mi ou fin octobre. Si vous en avez des congelées, ça fonctionnera aussi mais ne les faites pas décongeler au préalable. 



Tartelettes fines chèvre frais et mûres sauvages


Préparation : 10 min
Cuisson : 25 min
Quantité : 4 feuilletés



- 1 pâte feuilletée pur beurre
- 125 g de chèvre frais 
- 150 g de mûres sauvages
- sucre blond complet (ou autre sucre non raffiné)



  • Si votre pâte feuilletée est ronde, coupez les bords afin d'avoir une grand carré (laissez la feuille de cuisson en-dessous). Avec les chutes, saupoudrez de parmesan ou de poivre en baies, torsadez et enfournez quelques minutes à 180°c, vous pourrez les déguster en apéritif.


  • Coupez le carré de pâte en 4 rectangles égaux, au centre, posez un rectangle de papier cuisson en laissant environ 1 cm sur les bords et disposez des billes de céramique ou des haricots secs par-dessus. Enfournez à four chaud pour 8 à 10 min à 180°c, les bords doivent être tout juste gonflés et à peine dorés.


  • Pendant ce temps, lavez les mûres et séchez-les délicatement. 


  • Sortez les rectangles de pâte feuilletée pré-cuits et réservez. Dans un bol, détendez le chèvre frais avec un peu de sucre en poudre à votre convenance, vous pouvez aussi le laisser nature.


  • Retirez les billes de céramique ou les haricots et les rectangles de papier cuisson, répartissez le chèvre frais à l'intérieur des tartelettes fines puis ajoutez les mûres, si elles ne sont pas assez sucrées à votre goût, saupoudrez d'un peu de sucre. 


  • Enfournez pour 15 min toujours à 180°c, en surveillant la cuisson, les bords de tartelettes fines doivent être bien dorés mais pas brunis. Laissez tiédir avant dégustation.

--> Si vous réalisez l'une de mes recettes, n'hésitez pas à m'envoyer une photo que je partagerai dans mon album dédié sur Facebook ou me tagger sur les réseaux sociaux avec #cookalife et @cookalife_bymaeva !






Envie d'essayer cette recette ? Epinglez-la ! :-)




EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

8 commentaires:

  1. Ca a l'air divinement gourmand et léger à la fois, je les ferais si je trouve des mures au supermarché ou alors je n'ai plus qu'à cherché des mures sauvages!... Miam!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh c'est gentil! Oui on en trouve encore en supermarché je crois, mais pas sûre qu'elles soient françaises, à voir. Sinon pour en cueillir, j'avoue que j'en trouve souvent au hasard, il faut trouver des coins de nature gorgés de soleil (en forêt, elles seront moins belles...). Si vous en trouvez, vous me direz :)

      Supprimer
  2. Ahah je suis comme toi quand je vais cueillir des fruits, je ne m'approche jamais trop prêt des insectes !! En tout cas, j'adire tes tartelettes, moi qui adore le sucré-salé, c'est parfait :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha ha, ouf ça me rassure ^_^ Ravie que ça te plaise Aude :-)

      Supprimer
  3. Elles sont bien tentantes ces tartelettes...

    RépondreSupprimer
  4. Je ferai lire ton article à ma maman que j'ai dû emmener aux urgences de l'hôpital au retour d'une de ses cueillettes ! Elle n'a pas voulu laisser leur part à des frelons, ils ont gagné ;-)
    Encore une bien jolie recette et de magnifiques photos ! bises, Sandra

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh c'est vrai?! (entre nous, les insectes volants type abeilles/guêpes/libellules ne me font pas peur, même si je me suis déjà fait piquer par une guêpe étant jeune, un frelon, je m'y risquerais moins...). J'espère que ça va mieux pour ta maman en tout cas! Merci pour tes gentils mots Sandra! Bises

      Supprimer

N’hésitez pas à me laisser vos commentaires ou me dire ce que vous avez pensé de cette recette !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...